Archive for the ‘skate’ Category

Customize ta veste Estim art series

novembre 29, 2010

Salut à tous,

Chez Estimfriends on aime le Tyvek, ce matériel issu à 100% du recyclage de polyethylène.
Il est adapté pour la pratique des sports de glisse:

Tyvek est ultra léger!
Tyvek est respirant, super élastique, quasiment indéchirable.
Tyvek résiste à l’eau, au vent / idéal pour vos sessions neige de printemps
Fait à partir de matière recyclée il est non toxique et facilement recyclable.
Il est aussi très original, du pain béni pour les artiste qui peuvent personnaliser leur veste, comme sur du papier!

Estim custom art Jacket

Nous proposons une édition limitée de veste Estim totalement unique. Choisis dès maintenant ton design / modèle de veste en remplissant notre questionnaire ci dessous / en t’aidant des images présentes sur cette article. Tu peux tout customizé, utiliser un design all over existant ou encore crée ton propre all over!

https://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dHVvYUcxRGxGVHNWZHhJVHV0NVZSR0E6MQ

Fiche produit:

Fait en Tyvek®
Veste manche longue
Fermeture éclaire nylon
Capuche
Double poche avant
Manches « raglan »
Logo EstimFriends : Estim Art Jacket
All over nuages EstimFriends
Extérieur 100% Tyvek
Doublage: 100% Coton * (pour modèles:Lined coton Jacket / Reversible Jacket)
Design, confection au Chili
Designeuse: Francisca Cordero Moya, diseñadora independiente chilena.
Impression: Argentine
Poches secrètes

Designs homme:

my-friend-is-a-ring

grapevine

guddjens

nollieboy

rastafoireux

bucheron vertical

bucheron diagonal

bucheron horizontal

bucheron mix up

blue-hotel

antihero

fear-on

green-flush

Designs femme:

little-odessa2

little odessa

filthy2

filthy

blue-hotel (girl)

sketchy

HB1

dear-clarisse

rasta

Couleurs disponibles

Types de all over

Logos/design

Sur la veste tyvek simple il s’imprime à l’extérieur, sur la veste tyvek fourrée, il s’imprime à l’intérieur, sur la doublure.

Finition

Prix

Prix d’une veste Tyvek homme /fille: 50 Euros
Prix d’une veste Tyvek homme /fille fourrée: 60 Euros
Prix d’une veste Tyvek homme /fille réversible: 70 Euros

Attention, tu as jusqu’à lundi 6 décembre à 20h00 pour créer ton pro modèle.
Les Custom art Jacket d’Estim arriveront en France le 1er Mars.
Pour passer commande, c’est très simple!
Remplis le formulaire ci dessous:

https://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dHVvYUcxRGxGVHNWZHhJVHV0NVZSR0E6MQ

Si tu rencontres un problème avec le questionnaire, fais le nous savoir via les commentaires de ce post.

Publicités

Estim Tyvek Art Series: Veste + Sac

septembre 9, 2010

Comme vous le savez, Estim clothing c’est du du surfwear associatif, et des produits originaux. On a toujours essayé de produire du surfwear différent.
Du old school comme les lunettes et cordons sucre glace ou les doudounes skate/snow bleu turquoise avec écusson; de l’utile comme les peignoires surf et les pantoufles snow, ou encore de l’artisanat wear avec la collection chilienne…
Aussi, depuis pas mal de temps dans les Estim Labs (qui n’existent pas mais on a vraiment l’impression d’être une entreprise en employant des beaux termes), on s’est passionné pour le matériel Tyvek. Pour ce qui ne le connaisse pas, le Tyvek compose notamment les enveloppe/colis indéchirable de la poste ou encore les dossards de marathon, il est très similaire au papier.
Il existe aussi un Tyvek plus souple utilisé pour les habits de protection utilisés dans les industries chimiques.
Bref, peu importe car pour nos chercheurs à nous, Ce matériau recyclable ultra léger et résistant est particulièrement adapté à la pratique du skate ou même du snow en fin de saison.
De plus, il est très art friendly puisqu’il est possible de dessiner dessus comme sur du papier! Eh oui des combinaison intégrales de protection industrielle style « bleu de travail » pour chercheurs, on en vient à la mode, au fashion. Nike, par exemple, a réalisé des vestes en Tyvek avec la collaboration d’artistes.
Estim s’est lancé dans le Tyvek avec pour l’instant une veste doublée all over ( jusqu’à l’intérieur des poches!) avec capuche, pour les filles qui rident ou qui posent, ainsi qu’un sac à mains très street.

Veste en Tyvek Estim doublée cotton+lycra

Vue d'ensemble du Sac en Tyvek d' Estim clothing

Désolé pour la piètre qualité des photos, mais Estim ne siège pas encore à la Roundhouse…

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de ce matériau, des créations, et de nous communiquer vos idées.

Tee-Shirt 2010 de l’Association Estim

juillet 15, 2010

Cette année l’asso Estim revient aux sources, et à l’essence même du concept d’association. Pas de collections originales comme les lunettes Estim 70’s, les peignoires surf ou encore de collaborations avec des artistes étrangers.
Non, cette année, un tee shirt de l’asso, le millésime 2010, synonyme d’appartenance à notre communauté de riders.
Nous avons deux designs de notre éternel Bertrand Gegou « Beber », graphiste chez Estim depuis le début, et infographiste 3D de renom (Bunny malooney).

Merci de préciser quel logo vous souhaitez voir sur votre tee shirt de l’asso 2010:

Il y a 2 logos:
Il y a 16 couleurs de Teeshirt dispos ( voir toutes les couleurs dispos sur le Visuel Teeshirt + logo 2)

Merci donc de sélectionner un logo et une couleur de teeshirt.
( Notez qu’il y aura aussi une marque estim sur le teeshirt)

logo 1 « Crypt’estim »:

Estim asso

Logo 1

Estim asso

visuel Teeshirt + logo 1

logo 2 « Friends Only »:

Estim asso

Logo 2

Estim asso

visuel Teeshirt + logo 2

Power Balance, Efx, Equilibrium… bracelet miracle pour le surf ou pas?

février 27, 2010

Le Power Balance au même titre que le bracelet EFX ou Equilibrium m’intriguent et j’ai donc décidé de me renseigner un peu.

Note: depuis la création de l’article le 27 Février des dizaines de commentaires ont été postés, vous trouverez donc ici de quoi comparer un point de vue « scientifique » (valable ou pas je ne sais pas) et les avis subjectifs d’utilisateurs. Le mieux pour se faire une idée, c’est de le tester. Il parait qu’il y a beaucoup d’arnaques en ligne sur ce produit, donc pour ceux qui cherchent à se procurer un bracelet EFX, attention.

Bracelet Power Balance - source image: troc-velo.com

Bracelet en silicone intégrant le powerbalance

Cela fait déjà quelques mois que je connais le Power Balance mais autour de moi, ce n’est pas le cas de tout le monde donc voici une petite explication.

Power Balance (ou EFX) qu’est-ce que c’est?

« Power-Balance est une technologie qui utilise un hologramme programmé avec des fréquences qui sont bénéfiques pour le corps humain afin de tenter d’en améliorer l’équilibre, la force et la flexibilité »

dixit le site qui commercialise cette technologie en Belgique sous toutes les formes possibles. Le corps humain est notamment composé d’un ensemble complexe de processus électrochimiques, une série de produits chimiques organiques générant de l’énergie électromagnétique. Le disque holographique Power Balance (fait de la même matière que les disques utilisés pour garder l’électricité statique de composants électroniques) a été programmé avec une fréquence qui rétablit l’équilibre électrique de votre corps, afin de faciliter l’échange d’ions positifs et négatifs et d’aligner les voies énergétiques de votre corps. Le disque holographique Power Balance agit quasi instantanément en rétablissant un équilibre électromagnétique optimal et en favorisant la communication entre vos différentes voies énergétiques.

Vidéos visant à tester l’efficacité du Power Balance

Il y a beaucoup de tests filmés pour essayer de vous convaincre. Allez sur youtube et tapez « power balance test » dans la recherche. Alors, d’accord, un test filmé ne prouve rien. Ca peut être truqué, être un effet placebo… mais après quelques visites de forum j’ai aussi trouvé un témoignage de quelqu’un qui a testé sur une autre personne en lui plaçant la pastille à son insu et le résultat a été le même donc ce n’est pas un 100% placebo.

Dans le surf, les frères Irons, Rasta, Brett Simpson et Courtney Conlogue en sont fans au point, pour certains d’entre eux, de témoigner sur le site http://www.powerbalanceshop.be et d’être « sponsorisés » par la marque. Idem pour Forrest Shearer en snowboard et Lauren Perkins et Peter Smolik en skate.

Apparemment, on peut aussi devenir Power Balance addict. Certains voudraient même se le faire tatouer mais ce n’est pas possible étant donné que c’est un hologramme.

Sous quelles formes se distribuent le Power Balance et l’EFX?

Disponible en bracelet silicone, en bracelet neoprene, en pendentif et sous forme de pastille autocollante, le Power Balance a aussi integré l’industrie textile. Gastro, entreprise qui fait du textile pour la voile, met un Power Balance dans ses vestes car apparemment cela permet de stopper le mal de mer. Il existe aussi des gants de ski avec un Power Balance integré. Petit scoop: le ballon de la Champions league et de l’Europa league est doté de la technologie Power Balance pour un équilibre parfait du ballon et pour compenser le poids de la vessie en latex. Si Power Balance est le leader mondial, certains pays ont leur propres bracelets hologrammes comme en Espagne avec Ion Balance ou encore au Chili avec Biolectik. Il existe aussi de plus en plus de copies de ces bracelets « magiques ».

Info ou Intox, on ne peut le savoir qu’en l’ayant testé, et encore… certains sont encore sceptiques. Si vous avez testé, j’aimerais avoir votre avis.

Reportage: Cyriac and the Estim Skate Crew from Carquefou

juillet 16, 2008

Bon bah bilan du week end dans le sud, excellent skate au skatepark de grammont le vendredi après 10h30 de bagnole, pas de prise de photos; les 3 riders carquefoliens était tellement dans le ride….
Départ le lendemain vers Massilia et skatations du bowl de valmente, super balaise à skater un peu haut, rond et courbe imprévisible… quelques photos pas terrible… par contre Sebastien Daurel et Alex Giraud tout deux professionnels ont envoyé le bois, sympa à regarder…

Puis on reprend la bagnole direction la caverne, un spot dans la montagne construit de toute pièce en béton par les skateurs marseillais … bref excellent ce spot dans un vieux hangar pourri, mais conditions de lumières pour le lumix FZ8 pas terrible………

On a ensuite skaté le bowl de Marseille toute la nuit; pas possible de faire des photos… dodo le matin et ensuite trop de monde pour skater et surtout les locaux qui envoyait le bois comme j’ai jamais vu aucun pro ricain ou autre envoyer le bois, et dans ces cas là on s’assit et on regarde… bref la claque, Benoliel est pas Champion d’europe pour rien!!

On a créché dimanche chez un pote  sur Montpel’ et vers 16h le lendemain décollage à Grammont pour shooté des photos et se mettre une bonne session avant de retourner vers Nantes. Et au bout d’1/4 heure, Police municipale, papier s’il vous plait, vous etes dans la zone de sécurité du feux d’artifesse et si vous revenez on vous verbalise… ils ont pas des ford de ricains pour rien la police à Montpellier….les cons… donc en fait, et j’en suis désolé on s’est pointé au park mythique de Graviers pour shooter quelques photos que vous trouverez ci-dessous…

La prochaine fois on fera mieux, désolé les gars… ceci dit y’a quand même deux trois photos pas dégeulasse.

Et concernant le contest, un seul de slalom cette année auquel je n’ai pas participé faute de grammes dans le sang, de pas dormir, de pas manger et de pas de plus de jambes…

A bientôt,

Cyriac [son profil de rider]

LA FOLIE DES « MINIS »

avril 21, 2008

C’est de plus en plus fou ce qui se passe dans le monde du Skateboard aujourd’hui. On connaissait le street, la vert (rampe), les minis…Mais certains artistes de la planche à roulettes s’amusent désormais à repousser les limites de ces pratiques. On a vu les exploits extra-terrestres de Danny way faisant un gap au-dessus de la Muraille de Chine… Dans des jardins ou des hangars des pros font travailler leur imagination.

Dernièrement, on a pu assister à une mini révolution dans la pratique de la mini, ces petites rampes très techniques.

On connaissait les spécialistes, du genre Daewon Song, Tom Penny, Chris Haslam ou Dave Bachinsky, mais là les gars ont complètement craqué. Sortie il y a un an, la « cheese and crackers » de chez Almost est un pure gavage… on y voit Chris Haslam et Daewon Song s’en donner à coeur joie et déchirer un spot qui recèle de potentiels cachés. Voyez en la preuve par vous même, en voici un extrait (la version intégrale est sur you tube). comme quoi même quand on pense que les frontières ont déja été repoussées très loin, on est loin des limites, que ce soit sur du très gros ou du mini…

 

 

Un site d’emploi pour les sports de glisse

juillet 20, 2007

Un petit article très court, pour ne pas cacher ce nouveau concept de radios intégrée à la board.

Il se crée sur le web des sites d’emplois pour toutes les industries, toutes les tranches d’ages, toutes les passions, et aujourd’hui, en regardant une vidéo complètement folle sur une vague de malade à Sydney, je trouve une pub pour un site d’emploi dans le domaine des sports de glisse.

Ca a l’air 100% US pour l’instant, mais ce n’est pas pour autant confiné car on peut lister des jobs de n’importe quel pays.

Un peu dommage car c’est payant pour ceux qui veulent lister les jobs, mais bon, il faut bien vivre de quelque chose…. Il semblerait que c’est le début car il n’y a que quelques annonces.

Allez voir:  http://www.boardsportjobs.com

Pour ceux qui habitent la France et plus particulièrement la côte landaise, on trouve pas mal d’annonces sur EuroSima.

En tout cas chez Estim on recherche des graphic designers pour le Web, et des Web développeurs pour des stages qui peuvent être rémunérés! Alors faites passez le mot, car on peut pas s’offrir un listing payant!

surf, snow et localisme

juin 12, 2007

On ne peut pas le cacher, ça fait grincer des dents lorsqu’un inconnu, ou pire, plusieurs inconnus, vien(nen)t nous rejoindre sur un line up pratiquement vierge…
On ne se sent pas mieux lorsque les champs de poudres sont tous traçés à 10:03, un matin sur les pistes après une grande nuit de chutes de neige…

Surf et ski/snowboard partagent ce même problème: le terrain de jeu est à tout le monde, il n’y a pas de réservation qui tienne, comme c’est le cas pour de nombreux autres sports…
Et pourtant, ce problème, c’est aussi la force de ces sports, qui procurent un sentiment de liberté, qui peuvent être associés à la découverte, qui évoluent jour après jour… C’est tout ce qui fait la popularité des sports dits « outdoor ».

Alors que penser du localisme?
Voilà une phrase sortie par Mark Richards – ancien champion du monde de surf:

« With the popularity of surfing wolrd wide, crowded conditions are becoming a major problem.
I think it is really important that we have a tolerant attitude when we surf, everyone is out there just trying to rider some waves and have fun! Regardless of whether you are on a body board or a surfboard we’re all looking for the same thrill.
No one owns the ocean or a surf spot, a postal address near a surf spot does not give you ownership! Localism totally sucks, at some point we are all tourists ; I think if we treated people the way we’d like to be treated the lineups would be less aggro and a lot more friendly. »

Il a pas tort le Marko!!!

Quand on voit les saisonniers dans les stations de ski (pas tous, mais beaucoup) qui font les chaudards comme c’est pas permis, et pourtant encore moins que les jeunes des club des sports, ce sont ces mêmes personnes que l’on retrouve plus timides à côté des line-ups du sud ouest, et là ils se font hurler dessus par les surfers locaux…

Et c’est vrai que plus on voyage, moins on aprécie le localisme, plus on comprend comment ça devrait fonctionner.

Je pense même qu’on peut aller plus loin… Une des grandes vertues des sports de glisse, c’est la découverte!
Un line up verge, une face jamais pratiquée, un curb inexploité, lorsqu’on l’a trouvé, on le/la garde jalousement.
Et c’est un super sentiment; même si le gars qui a surfé Mavericks pendant 13 ans tout seul, il a dû regretter d’avoir aucun pote autour par moments.
Cela dit, ça évolue toujours, d’autres personnes découvrent, et, honnêtement, on ne peut pas leur en vouloir car il font la même chose que nous avant eux…

Mais à force de cacher des secrets qui n’en sont plus, on concentre des foules sur certains spots, alors que la même vague un peu plus loin pourrait être bien moins peuplée. C’est bien évidemment des cas concrets, et ça ne s’applique pas à tout, mais je suis persuadé que les guides de surf come Estim and Airlines permettent à certains spots de se décharger du trop plein de monde, et je suis convaincu que c’est en voyageant qu’on apprend à respecter les locaux.

L’autre jour à la Piste avec Bachou et Doud, on sort de l’eau, session pourrie, et on croise deux groupes de surfeurs, les deux nous saluent bien bas!!! C’était tellement inhabituel qu’on les a tout de suite qualifiés de personnes sympathiques… Nul doute, qu’au line up, ils n’auraient pas été des inconnus, et partager la session et les vagues avec eux, aurait été nettement plus facile.